menu
close search popup

Comment manger pour se muscler ?

Auteur : NdK

Le 09/07/23

Lectures : 816

      L'apport en protéines et glucides est vital pour réaliser au mieux votre objectif de musculation. Quand manger quoi ?

Où trouver vos protéines ?

Les protéines sont utiles pour le développement et la régénération musculaire. Vous devez donc veiller à leur apport régulier dans votre alimentation.
C'est bien connu, vous pouvez trouver ces apports en protéines dans les matières carnées comme le poulet, la dinde, la viande rouge, le poisson (thon et saumon),blanc d'œuf.

Vous pouvez aussi trouver d'excellentes sources de protéines dans les légumes secs et dans des dérivés transformés comme fromage blanc et laits végétaux.

Voir aussi : Quels aliments pour prise de muscle ?

Où trouver vos glucides ?

Tous les glucides ne se valent pas pour des question d'indice glycémique, d'apports de fibres, d'effort de digestion et surtout de qualité du produit. Plus un aliment est transformé, plus il y aura de chances qu'il soit complexe à digérer par l'organisme.

L'objectif est de trouver des sources de glucides et d'éviter les acides gras saturés donc il va falloir être prêt à renoncer à certaines habitudes.
Ainsi optez en priorité pour du riz brun ou complet, des pâtes complètes, des pommes de terre (avec la peau),pain aux céréales ou complet, légumes secs, céréales.

Musculation et alimentation : quels aliments pour apports en glucide et protéines ?

Il va sans dire que de bonnes habitudes alimentaires, une alimentation saine et équilibrée associée à une pratique sportive régulière réduit le risque de cancer.

Que manger avant l'entraînement ?

Soigner son apport de protéines et de glucides, c'est bien. Mais pas n'importe quand. Une bonne alimentation procurera aux muscles suffisamment de glycogène, un carburant stocker dans les fibres pour être utilisé pendant l'effort. L'association de glucides et de fibres apportera progressivement à vos muscles toute l'énergie requise.
Pour optimiser ses performances, l'organisme devra disposer des ressources énergétiques mais idéalement ne plus être en phase d'assimilation. On bouge moins bien avec le ventre en pleine digestion. Le sang est déjà mobilisé pour une tâche importante : assimiler les nutriments dont vous aurez besoin.

Alimentation et effort sportif

C'est pourquoi, il vaudra mieux vaut les consommer deux à trois heure avant l'entraînement afin qu'il soit digérés et donc utiles.
La manière de s'alimenter dépend aussi du type d'effort. Est ce que vous privilégiez 2 courtes séances de sport par jour ? un effort continu ou un entrainement fractionné ?

Que manger après l'entraînement ?

Les protéines jouent un rôle important lors de la croissance et de la formation de nouveaux tissus musculaires. En particulier a la fins des séances d'entraînement, lorsque le muscle en a le plus besoin et que la circulation sanguine est à son plus haut niveau. Les glucides reconstituent les stocks d'énergie.

Pour avoir un bon planning alimentaire lors de votre programme de musculation, consultez un professionnel de la diététique et de la nutrition.

Aliments pour musculation

Organisez votre journée !

Petit déjeuner : Muesli, lait demi écrémé, œuf coque, pain complet, fruit.

Matinée : Barre énergétique protéinée, fruit frais, une poignet de fruits secs.

Déjeuner : Escalope de poulet, pommes de terre en robe des champs, salade verte, yaourt.

Goûter : barre de céréales, un verre de jus de fruit, laitage.

Après l'entraînement : 40 à 50g de poudre de protéines dans du lait, une banane.

Dîner : Steak, riz complet, légumes verts, pain, dessert (flan gâteau de semoule).

Avant le coucher : un grand verre de lait avec un complexe d'acides aminés.

back to top